L’anse du Portier - le nouveau projet d’urbanisation de Monaco

Un projet d'une ampleur et d'une ambition considérables vient transformer le paysage résidentiel de la Principauté de Monaco. L’Anse du Portier n’est pas seulement le projet de construction le plus avant-gardiste et novateur de Monaco, il est aussi le plus ambitieux d’Europe. La coût de la construction de cette presqu’île s’élève à plus de 2,4 milliards de dollars, et permettra la création d’un nouveau quartier d’environ six hectares (résidences et espaces publics), accolé à la plage du Larvotto.

Un éco-quartier, incluant villas, maisons, et appartements haut de gamme, imaginé par le cabinet Valode & Pistre en charge du plan d’ensemble du projet, de la conception architecturale des infrastructures et aménagements publics, de la conception architecturale du quartier central dit « des Jardins d’Eau » ainsi que du quartier de la Colline qui abrite les salles d’exposition en extension du Grimaldi Forum, en partenariat avec Renzo Piano, lauréat du prix Pritzker, en charge du quartier du Port, Michel Desvigne en charge du paysage, et l’architecte monégasque Alexandre Giraldi, sera construit pour répondre à la demande grandissante des propriétés de luxe à Monaco. Ce nouveau quartier de prestige promet de devenir le plus prisé de tous et d’éclipser les actuels quartiers huppés de la principauté. 



Depuis la plage du Larvotto, on aperçoit désormais les énormes grues de construction qui draguent des millions de tonnes de fonds marins. Le port peu profond sera alors érigé pour créer ce nouveau quartier résidentiel, utilisant six millions de tonnes de sable provenant de Sicile.

La préservation de la vie marine étant au cœur de la philosophie de développement durable de Monaco et de SAS Le Prince Albert II, il existe un réel engagement à protéger l’écosystème marin de la zone où se déroule la construction. En tant que tels, les scientifiques font partie intégrante du projet et veillent à ce que l’on protège toutes les espèces de vie marines. De nouveaux fonds marins sont créés pour déplacer les espèces délicates et assurer leur protection.

Contrairement à d'autres projets de développement à Monaco, l’Anse du Portier sera également dotée de références pointues de durabilité. Les systèmes de récupération de l’eau de pluie, les stations e-bike, les panneaux solaires et les pompes thermiques feront en sorte que la consommation énergétique soit conforme à l'objectif de la Principauté d'être totalement neutre en carbone d'ici 2050. Le quartier de l’Anse du Portier sera piétonnier et mettra en avant l'éthique écologique à la base du développement.